Services | Exposition Antonio Lopez

Exposition Antonio Lopez - Une écriture visionnaire

Organisée par la ville de l'Isle-sur-la-Sorgue en partenariat avec l'agence diChroma photography

Du 5 juin au 3 octobre 2021

"Ce que je fais, ce n'est pas dédicacer ma vie, mais la documenter. Je pense que c'est la raison pour laquelle la plupart des gens prennent des photos, qu'ils le sachent ou non : ils le font pour documenter leur vie, montrer où ils ont été, qui ils ont vu, ce qu'ils ont fait.". Cet été, le centre d'art et la ville de l'Isle-sur-la-Sorgue présentent "Une écriture visionnaire". Une sélection de 148 œuvres de l’illustrateur de mode et photographe new-yorkais Antonio Lopez : un riche ensemble de clichés instamatics, photomatons, polaroids, argentiques, mais aussi de dessins, collages, pages de journaux intimes et films super 8 mm.

Biographie de l'artiste

Antonio Lopez, né à Puerto Rico en 1943, reste l'une des figures les plus importantes et remarquables du monde de la mode des années 60 à 80.

Très jeune, à l'âge de 7 ans, sa famille s'installe à New York, sa ville d'adoption qui deviendra plus tard le grand théâtre de sa création.

Il étudie à la Fashion Institute of Technology, où il rencontrara son partenaire, Juan Ramos, originaire également de Puerto Rico, qui exercera une influence majeure sur l'ensemble de son œuvre, et l'accompagnera dans le développement de son processus de création.

A partir des années 60, Antonio Lopez devient illustrateur de mode, et est publié dans de nombreux magazines tels que Vogue, Elle, The New York Times, ou Harper's Bazaar. Pionnier d'un multiculturalisme américain, il a été parmi les premiers à présenter des personnes de couleur commes modèles. A New York, il collabore avec des artistes, des éditeurs, comme Andy Warhol ou Diana Vreeland, puis s'installe à Paris en 1969. Il y travaille avec Yves Saint Laurent et Karl Lagerfeld durant quelques années, le temps de devenir, lui et ses "Antonio's Girls", une figure emblématique de la mode parisienne.

En plus du dessin, de la peinture et de l'illustration, Antonio Lopez a commencé à expérimenter la photographie. Il préférait la production low-fi à la production en studio, prenant souvent de nombreuses images et les conservant plus tard dans des compositions en grille qui révélaient une progression cinématographique du temps et une étude multicouche de ses sujets.

De retour à New York en 1975, il travaille sans relâche sur de nombreux projets de campagnes publicitaires et perpétue l'inertie de cette carrière fulgurante. La contre-culture de l'amour libre avait percé et la vision d'Antonio Lopez pour un monde de la mode plus inclusif commençait à être adoptée par un public plus large.

 

L'artiste décède du SIDA le 17 mars 1987, à Los Angeles, laissant une œuvre considérable, une déclaration esthétique et rhétorique qui se dissoudra dans l'épaisseur de l'Histoire de l'Art.

Si la mode était son sujet, elle n'en restait pas moins son prétexte. Prétexte à dire la beauté, la sensualité, la sexualité, la vie, le temps. Son temps. Car la mode, comme le définira Coco Chanel, "n'est pas quelque chose qui existe uniquement dans les vêtements. La mode est dans l'air, portée par le vent. On la devine. La mode est dans le ciel, dans la rue."La mode, Antonio Lopez la portait, l'incarnait, l'habitait. C'était une question d'attitude, une manière de vivre. Il eût une vie ardente, exaltante, passionnée, lumineuse, toujours portée jusqu'à son paroxysme par l'élan vital de sa création et son besoin impérieux de chercher sans jamais réellement se soucier de trouver.

Et puisque pour Antonio Lopez la mode était un prétexte à générer des formes, à travers ses dessins, collages, instamatics, et films elle était aussi un prétexte à déconstruire les langages pour en libérer leur sens, et reconstruire le sien, "cet intraduisible corps des langues" - Jacques Derrida.

Aperçu de l'exposition

1/1

Catalogue de l'exposition

 
Couverture du catalogue

DESCRIPTION

MENTIONS LÉGALES

RÉSUMÉ

PRIX DE VENTE

EXTRAIT

Date de publication : 12/01/2020

Version : Français/Anglais

Taille : 28,5 x 33 cm

Nombre de pages : 180

ISBN : 978 - 84 - 948753 - 3 - 5

© diChroma photography, Madrid

© The Estate of Antonio Lopez and Juan Ramos

"L'exposition "Une écriture visionnaire - Dessins, Films et Photographies" explore la pratique diversifiée du célèbre artiste new-yorkais Antonio Lopez (1943-1987) et de son collaborateur créatif Juan Ramos (1942 - 1995). Développée en sections thématiques, l'exposition se concentre sur l'utilisation par Lopez de l'illustration de mode, de la photographie et des films super 8 comme vocabulaire visuel pionnier, ainsi que sur ses journaux personnels et ses dessins qui documentent son processus créatif ardent." - diChroma Photography.

49,00 € TTC

Cliquer ici pour télécharger un extrait du catalogue.